Les dernières chroniques

vendredi 7 décembre 2012

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi

Auteur : Mathias Malzieu
Parution Française : 2005
Editeur : Flammarion

Quatrième de Couverture
Mathias, un jeune homme d'une trentaine d'années, vient de perdre sa mère. Sur le parking de l'hôpital, il rencontre un géant qui l'aide à accepter de vivre malgré cette disparition et l'invite à un voyage fantastique dans le pays des morts. Cette évasion dans l'imaginaire lui permettra de passer d'un monde enfantin peuplé de super héros rassurants au monde plus cru et cruel des adultes.

Dans la lignée d'un Tim Burton ou d'un Lewis Carroll, Mathias Malzieu signe ici un texte unique, à la fois conte d'initiation survolté et roman intimiste bouleversant. Un texte d'une force, d'une drôlerie et d'une poésie universelles, écrit parfois comme on peut crier sa douleur, ou l'envelopper dans le coton de ses rêves.

"Est-ce qu'il ne fait pas trop froid là-bas, est-ce que tu sais les fleurs sur le toit de toi, est-ce que tu sais pour l'arbre que l'on va devoir couper, est-ce que tu sais pour le vent qui agite les volets de la cuisine et secoue ton ombre sur le carrelage?"

Le Choix du Livre
Première visite à la Médiathèque de Pau, je me rappelle de ce livre que j'ai envie de lire depuis un certain temps : La Mécanique du Coeur, de Mathias Malzieu. Je déambule, je déambule, je trouve enfin le bon rayon mais là, aucune trace du livre convoité... C'est alors que je découvre Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi et sa sublime couverture.

Mon Avis
C'est toujours très difficile d'émettre un avis, qu'il soit positif ou négatif, sur une oeuvre aussi personnelle que celle de Mathias Malzieu. Le narrateur ressemble étrangement à l'auteur. Et même sans connaître son histoire personnelle, on comprend très vite que ce récit - au-delà du fantastique - est autobiographique. Mathias perd sa maman au début du roman. Ne lui reste alors que le vide. Tout ce vide dont il ne sait que faire. Débarque alors Jack, ce géant ombrologue tout droit sorti d'un univers Burtonien, qui va lui prêter une nouvelle ombre. Une ombre guérisseuse, qui lui permettra de colmater le vide. Petit à petit. Rester en vie quand on a l'impression que plus rien ne peut nous y rattacher. Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi raconte donc une année du deuil de Mathias aidé de Giant Jack. Une année remplie d'émotions, de beaucoup de larmes, de questions, d'envie de lâcher prise, mais aussi d'espoir, de sourire, de retour à la vie. Autant pour Mathias que pour le lecteur.

Le plus frappant dans ce roman, c'est la justesse des mots utilisés par Mathias Malzieu. Il fait des associations de mots souvent improbables, la plupart du temps poétiques, mais toujours très imagées et surtout très vrais. Etant passé par les mêmes épreuves que notre héros, en lisant ces lignes, en tournant ces pages les unes après les autres, je n'arrêtais pas de penser que c'était exactement ce que je ressentais à cette période-là. Ce que je ressentais et sur quoi je n'arrivais pas à mettre les mots. Et c'est sûrement le cas de la plupart des gens, c'est pourquoi l'écriture de Mathias Malzieu est si onirique, si poétique. On ne peut pas mettre de simples mots de tous les jours pour décrire ça. Pour décrire la mort. Je crois qu'il faut être un peu poète pour y arriver, et aussi l'avoir vécu. Je crois que, faute d'avoir un géant pour m'aider, j'aurai aimé avoir ce livre pour m'aider à comprendre ce qui m'arrivait il y a 12 ans.

Mais un livre qui ne traite que du deuil, je pense que ce serait très vite ennuyeux. Ou déprimant. C'est là que le fantastique fait la différence! On pourrait passer 170 pages à se lamenter sur son sort ou sur celui de Mathias, mais Giant Jack apparaît toujours au bon moment pour nous décrocher un petit sourire. Ce géant au grand coeur m'a énormément touchée dans le sens où il est toujours là pour aider Mathias, pour lui changer les idées, pour le redonner espoir. Mais à côté de ça, il ne cherche pas non plus à lui dire les banalités habituelles du genre "ça passera avec le temps", "si elle te voit de là-haut, elle préférerait que tu sois  heureux". En vérité, la plupart du temps, il partage avec Mathias un petit bout de sa vie. Souvent, ça prête à sourire parce que Giant Jack a un certain humour. Mais en lisant ses paroles un peu plus en profondeur, on se rend vite compte que Jack est un géant seul, et sûrement malheureux. Éphémère dans la vie des gens qu'il aide. Moi, j'aimerai bien avoir un géant auprès de moi...

"Contrôle d'identité, s'il vous plaît. Veuillez sortir les étoiles de vos poches, de vos cheveux, de vos yeux. Tout ce qui brille, vous le déposez dans le sac en plastique : vos sourires, vos souvenirs, vous n'en aurez plus besoin là où vous allez maintenant."

La Conclusion
Je pense qu'après tout ça, vous aurez compris que Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi a été un réel coup de coeur pour moi! J'ai beau chercher, je ne vois pas quoi dire de négatif sur ce roman... Une belle découverte que celle de la plume de Mathias Malzieu que je compte continuer de découvrir à travers ses autres romans : Métamorphose en bord de ciel et La Mécanique du Coeur. Au fait, je ne l'ai pas précisé mais Mathias Malzieu, c'est aussi le chanteur du groupe Dionysos!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...