Les dernières chroniques

samedi 12 janvier 2013

Le Troc Bouquin


Lors de mes déambulations sur Tumblr, je vois souvent des photos qui illustrent le partage de livres de façons diverses et variées, souvent très originales et même bohèmes. Et je me dis que j'aimerai vivre dans ce genre de pays où les gens font vivre ces manifestations de partage culturel. Je ne sais pas vraiment si ça existe en France. Je sais qu'il y a la Girafe Zarafa à Marseille, qui a revu le jour après avoir été brûlée et où sont inscrits les mots "Borne de Livre Echange". Mais je ne suis plus à Marseille, et je ne connaissais aucun système de ce genre à Pau. Jusqu'à ce que je découvre le cinéma Le Méliès et son Café Méliès!

Comme l'indique l'affiche, le principe est simple. On emmène des livres qu'on échange contre d'autres. J'avoue que, personnellement, j'ai du mal à me séparer de mes livres mais j'ai quand même décidé d'aller y faire un tour hier. Parce que, finalement, j'avais quelques livres dans ma bibliothèque que j'avais acheté pour la fac et que je n'ai soit pas fini de lire, soit lu mais sans aucune intention de les relire plus tard. Je me suis donc séparé du Vainqueur de Coupe de Boudjedra, de La Solitude du coureur de fond de Sillitoe,  des Contes de Diderot, d'A l'ombre des jeunes filles en fleurs II de Proust et de La Mort à Venise de Thomas Mann. Et je suis repartie avec Mon Voisin de Milena Agus, Après le tremblement de terre d'Haruki Murakami, L'amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder, Bilbo le Hobbit de J.R.R. Tolkien et Les Coeurs Fêlés de Gayle Foreman. Le tout dans un état parfait, voire quasiment neuf puisque sur la couverture de Bilbo le Hobbit, il y a un macaron "Bientôt au cinéma".


L'avantage, c'est que si je n'aime pas un de ces livres, je serai toujours à temps de retourner l'échanger contre un autre et ainsi de suite. Quand on voit le prix des livres aujourd'hui, et quand je vois mon budget, je trouve ce genre d'initiative juste génial! Ça me permet de découvrir des auteurs et des romans que je n'aurai peut-être jamais pu me payer ou trouver à la Médiathèque.

Du coup, j'ai bien envie de partager et diffuser ce genre d'initiative alors si vous connaissez un endroit dans votre ville ou dans votre région où l'on peut librement échanger des livres, n'hésitez pas à m'en parler et j'essaierai de faire une liste!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...