Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

mercredi 24 avril 2013

Princess Jellyfish [4]

Titre original : 海月姫 [Kuragehime]
Dessin : Akiko Higashimura
Scénario : Akiko Higashimura
Editions : Delcourt
Date de parution japonaise : 2009
Date de parution française : 2012


Synopsis
Princess Jellyfish, c'est l'histoire délirante de six colocataires nolife, dont le quotidien hermétique et monomaniaque va se fissurer suite à l'arrivée en fanfare d'une "nana" trop extravertie pour elles.

Quatrième de Couverture
Confectionner des « robes méduses » et les vendre, voici la nouvelle idée folle de Kuranosuke ! Contre toute attente, Tsukimi se révèle être une styliste hors pair ! Mais quand les sentiments s’en mêlent, rien n’est jamais simple. La jeune fille pourra-t-elle mener à terme cette improbable entreprise ?


Tsukimi en mode "berserk"
Mon Avis
On continue dans la lancée des Princess Jellyfish avec ce quatrième tome qui s'avère un des meilleurs, si ce n'est le meilleur, tomes de la série jusqu'à présent. Après la confection des peluches méduses, et après avoir vu Tsukimi enveloppée dans un drap blanc telle une mariée, une idée folle germe dans l'esprit de Kuranosuke : créer une robe méduse! Et comme, de toute façon, Tsukimi ne veut plus penser à Shû, elle se laisser entraîner dans cette entreprise ainsi qu'une partie des Amars. Kuranosuke supervise, rêvant de créer des robes aussi belles que celles que portait sa mère. Et malgré des débuts hasardeux, Tsukimi s’avérera être une excellente créatrice. Extériorisant dans la couture tout ce qu'elle garde enfouit à l'intérieur, passant en mode berserk. Même si ses sentiments refont surface par moment. Tsukimi apparaît dans ce tome sous ces deux aspects très contradictoires et à la fois très complémentaires et devient de plus en plus touchante. 

En parallèle, nous avons donc Shû. Qui avait flashé sur Tsukimi version relookée mais qui ne porte pas un seul regard sur la Tsukimi version Amars. Et qui se retrouve piégé par la jolie promotrice toujours prête à tout pour arriver à ses fins. Quoi qu'on décèle en elle une lueur de vrais sentiments. Une lueur. Et tout ça va faire ressortir les sentiments de Kuranosuke qui ne sait pas très bien ce qu'il ressent pour Tsukimi. Est-il jaloux car il aime Tsukimi? N'est-il seulement pas habitué à ce qu'une fille ne s'intéresse pas à lui? Cela blesse-t-il son égo? A-t-il un complexe d'infériorité vis-à-vis de son frère? Quoi qu'il en soit, il se pose des questions. Beaucoup de questions. Et lui aussi acquiert une nouvelle profondeur. Et, accessoirement, il se voit déjà comme une grande star de la mode grâce à leur entreprise de robes méduses!

Alors que dans la plupart des manga, c'est couru d'avance que l'héroïne finira avec le beau gosse, le gars gentil et souvent un peu efféminé, Princess Jellyfish a prit le parti de plonger les personnages dans des intrigues plus complexes. Tsukimi aurait naturellement pu se tourner vers Kuranosuke, le seule garçon avec qui elle est vraiment à l'aise, avec qui elle peut parler, qui s'intéresse à elle et qui l'accepte dans toute sa bizarrerie. Pourtant, elle ne le voit que comme une princesse... Au bout du quatrième tome, j'avoue qu'il m'est difficile de savoir où va nous mener toute cette histoire. Bien sûr, j'aimerai qu'elle ouvre les yeux et qu'elle voit que Kuranosuke est juste là. D'un autre côté, son caractère introverti collerait mieux avec celui de Shû. Ou peut-être que finalement, aucun amour ne naîtra? Nous verrons bien. Après tout, c'est aussi ce qui fait l'intérêt de Princess Jellyfish!


D'une façon ou d'une autre, à la fin de nos essais et de nos erreurs et
de nos revirements et de nos retournements, nous avons
créé une robe méduse.

Conclusion
Quoi qu'il en soit, ce quatrième volume ancre Princess Jellyfish dans les incontournables! Je sais que je me répète mais chaque tome amène son lot de surprise et renouvelle notre intérêt pour ces personnages hors du commun. Toujours aussi drôle et de plus en plus touchant, c'est une lecture que je vous recommande chaudement! Maintenant, place au volume 5...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...