Les dernières chroniques

vendredi 7 juin 2013

Ginger Ze Carotte

Fait partie de la série Rotten Veggies
Auteur : Zam Steepa qui aime les carottes
Illustratrice : Sally Dee qui déteste les carottes
Éditeur : Un café, l'édition!
Parution : Avril 2013
Prix : 19,50€ (Acheter?)

A propos de Rotten Veggies
Rotten Veggies. Une série de livres illustrés…Pour adultes !
Carottes et haricots ! Betteraves et radis ! Concombres et tous les autres pourris du panier !

Mes parents m'ont toujours dit :
"Mange tes légumes, fiston ! C'est bon pour la santé !"
D'accord, mais surtout pas ceux-là !
Rottens Veggies, c'est le portrait des légumes les plus pourris qui soient !

Résumé
Ginger Ze Carrotte raconte les premières expériences (drogues, sexe et alcool) d'une jeune carotte déjà amère de la vie et pas comme toutes les autres (il a une tronche de panais ils se disent!). Ginger a décidé de quitter son jardin de carottes qui l'humilie à longueur de temps, et de partir, vengeance en tête en road trip.

Ma dédicace de Zam Steepa & Sally Dee!
Merci à eux <3
Le Choix du Livre
Vous vous rappelez peut-être qu'il y a quelques semaines, je vous parlais avec enthousiasme de ma découverte de Jeudi 17, une bande dessinée dont les auteurs, que j'ai eu la chance de rencontrer, ont monté leur propre maison d'édition, Un café, l'édition!,  qui a pour vocation de publier des livres refusés (on se demande encore pourquoi!) par les grandes maisons d'édition. Et bien les premiers à avoir tenté l'expérience ne sont autres que Zam Steepa et Sally Dee, auteurs d'une série de livres illustrés pour adultes, Rotten Veggies, dont le premier est Ginger Ze Carotte! A l'occasion de la sortie de ce livre, un concours a été organisé sur Facebook pour le gagner avec, en prime, une dédicace. Pour participer, rien de plus simple : aimer la page de Ginger! J'ai eu la chance d'être tirée au sort parmi les plus de 70 participants et de recevoir, quelques jours plus tard, mon exemplaire dédicacé. Ce qui fait que je possède aujourd'hui les deux livres publiés chez Un café, l'édition!, et les deux dédicacés *fierté*.

Mon Avis
La première chose que l'on remarque lorsqu'on tient Ginger Ze Carotte entre les mains, avant même de l'avoir lu, avant même de l'avoir ouvert, c'est le soin et la qualité apportés à l'édition. Le papier est épais, granuleux, et on a l'impression de tenir quelque chose de spécial entre les mains. Quelque chose, un livre, dont il faut prendre soin car il ne ressemble à aucun autre. On a pas envie de le classer dans sa bibliothèque entre les Harry Potter et les Musso. On a envie de l'exposer, et c'est d'ailleurs ce que j'ai fait! Il trône fièrement devant mes livres, aux côtés du recueil de poésie de Tim Burton!

Ensuite, une fois passé la surprise de l'objet même, vient la surprise du contenu. La couverture, blanche, ne laisse rien paraître. C'est la surprise! Et là, paf! Du orange qui nous explose à la figure comme un jus de carotte! Des dessins colorés et enfantins qui prennent une autre tournure au fil des pages. On pourrait penser que la vie d'une carotte dans son potager n'est pas très excitante et pourtant... Ginger, ze carotte à la tronche de panais va découvrir le vaste monde : sexe, drogue, alcool, prostitution (on notera d'ailleurs quelques références bien connues que je vous laisse le soin de reconnaître)... Mais il découvrira aussi que sa différence peut aussi avoir ses avantages! Et nous, on va découvrir que quand on parle de légumes pourris, on peut envisager le terme au sens propre comme au figuré!

Premier volume d'une série qui s'annonce d'ores et déjà incontournable, Ginger Ze Carotte est drôle, frais, léger, original. Pas de prise de tête, les mots sont sur le papier comme ils viennent en tête. Pas de chichi, pas de tabous, pas de morale! Pendant quelques dizaines de minutes, on laisse de côté sa bonne foi et le politiquement correct, et on se détend. Et une fois arrivé à la fin, on a envie de découvrir si Randy Ze Runner  saura être plus pourri que Ginger Ze Carotte!

Nathan Gross, aka Zam Steepa, devant son stand
Ginger Ze Carotte ©
Conclusion
Je vous l'avoue, ce n'est pas du tout le genre de livre vers lequel je me serai tournée en librairie parce que ce n'est tout simplement pas le genre de choses que je lis. Pourtant, j'ai adoré la découverte et je suis vraiment heureuse d'avoir gagné ce concours qui me l'a permise! Je sais que maintenant, je pourrai acheter les trois prochains volumes les yeux fermés, et j'espère que vous ferez de même! N'oubliez pas que vous pouvez commander Ginger Ze Carotte (ou Ginger The Carrot en anglais!) sur le site d'Un café, l'édition!, et je vous propose ici une liste des librairies où il est disponible!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...