Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

vendredi 26 juillet 2013

Emma [2]

Titre original : エマ [Emma]
Dessin : Kaoru Mori
Scénario : Kaoru Mori
Traduction : Eve Chauviré
Editions : Kurokawa
Date de parution japonaise : 2002
Date de parution française : 2007


Synopsis

La société bourgeoise londonienne place une grande importance sur la différence de classe, mais William Jones non. Il considère Emma comme une belle et charmante jeune femme et non comme une simple domestique. Pour leur premier rendez-vous il invite Emma au Crystal Palace où ils se retrouvent enfermés, malgré eux, toute la nuit…Tout semble concourir à ce que les deux protagonistes vivent une belle histoire d’amour. Néanmoins, une tragédie inattendue créera un nouvel obstacle à leur idylle.


Mon Avis
Si le premier volume plantait le décor et les personnages, les choses évoluent un peu ici. Tout d'abord, la romance entre William et Emma prend enfin forme puisque nos deux tourtereaux ont un rendez-vous au Crystal Palace. Et qu'ils sont mignons ensemble, tellement distraits et absorbés par leur discussion qu'ils en oublie l'heure et se retrouvent enfermés et obligés d'y passer la nuit! Ce qui, disons, leur donne l'occasion de se rapprocher davantage. Mais, et c'était prévisible, le père de William ainsi que toute sa famille n'ont pas l'intention de laisser le successeur de l'entreprise familiale s'enticher d'une servante. Alors quand William va leur faire part de son attirance pour Emma, la nouvelle ne va pas être très bien accueillie. De même qu'Emma lorsqu'elle se rendra chez les Jones afin d'annoncer une triste nouvelle à William et qu'il ne s'y trouvera pas...

Ces événements nous amèneront à en découvrir un peu plus sur nos personnages. On se rend par exemple compte, en découvrant ses frères et sœurs, que William a une mentalité vraiment très différente de celle de toute sa famille. Mais on va surtout en savoir plus sur le passé et la personnalité de la douce Emma qui cache une enfance plutôt tourmentée et on comprend mieux son caractère très humble, déterminé et aussi son dévouement envers sa maîtresse. On découvre aussi une autre facette d'Hakim que je pensais être un personnage très secondaire mais qui, j'espère, continuera de jouer un rôle dans cette aventure!

Et encore une fois, Kaoru Mori enchante par ses dessins, simples et dépouillés mais qui transmettent à merveille l'ambiance et les émotions des personnages. Surtout dans ce deuxième volume qui est un peu plus sombre et triste que le premier. Parce que parfois, il n'y a pas de mots à mettre sur les sentiments, que tout se joue dans un regard ou un soupir. Et ça, Kaoru Mori l'a très bien compris et n'en fait jamais trop que ce soit au niveau des dialogues ou au niveau de l'épanchement des sentiments et de la romance qui ne tombe jamais dans le niais. Cependant, pour ma part, il me manque encore quelque chose pour qu'Emma devienne vraiment un incontournable et j'attends avec impatience de pouvoir lire la suite pour savoir si ce petit déclic va finir par arriver!

Conclusion
Ce second tome d'Emma s'avère donc bien plus profond que le premier qui ne faisait que planter le décor. Ici, des événements concrets se produisent et la fin nous donne vraiment envie de savoir ce qui va se passer ensuite. Les deux amants vont-ils se retrouver? J'ai vraiment hâte de le découvrir.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...