Blog en pause prolongée pour cause de préparation du CRPE...

See you soon... or later!

Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

vendredi 11 juillet 2014

Doctor Who - Tome 3 : A travers le temps et l'espace

Je ne m'en suis jamais cachée, je suis une énorme fan de la série Doctor Who dont j'attends la saison 8 avec impatience. Mais j'avais toujours dit que je ne lirai pas ce qui se fait autour, de peur d'être déçue, et notamment les comics car comme je vous l'avais dit, ce n'est pas un genre que j'affectionne particulièrement. De plus, j'avais eu l'occasion de feuilleter quelques pages et j'avais eu un peu de mal avec le style graphique, ou plutôt les styles graphiques puisqu'à l'instar des Ultimates de Marvel, chaque histoire est dessinée et scénarisée par des auteurs et illustrateurs différents. Et j'ai reçu ce tome 3 - grâce aux éditions French Eyes - suite à la dernière édition de Masse Critique organisée par Babelio. Alors pourquoi ai-je coché ce comics alors que je viens de dire que ça ne m'intéressait pas? Et bien parce que je suis curieuse et que c'était l'occasion de me faire une vraie idée sur la question. D'autant plus que j'étais persuadée qu'il fallait bien connaître l'univers du Docteur pour comprendre et, éventuellement, apprécier cette série de comics. 

Le Docteur, dernier survivant d'une race appelée les Seigneurs du Temps, voyage avec ses compagnons, à bord du TARDIS, le célèbre vaisseau à l'apparence d'une cabine de police londonienne.

Suivez le Docteur dans des aventures inédites qui vont le conduire à la rencontre de nouvelles races, parfois amicales, comme dans AUTOPIA, parfois hostiles, comme dans GUERRE DE SANG-FROID. Mais quoi qu'il arrive, les rebondissement et les surprises sont au rendez-vous, avec des grands noms du comics aux commandes de cet opus, comme Ben Templesmith (30 jours de nuit) ou encore Gary Russell (producteur de la série Doctor Who). 

La première chose à savoir c'est que j'avais raison à un sujet : il faut connaître l'univers de Doctor Who pour pouvoir suivre les histoires de ce comics, les comprendre et les apprécier. C'est peut-être parce que je commence ma lecture avec le tome 3 que je pense cela me direz-vous. Que nenni! Nous sommes face à de toutes petites histoires qui n'ont aucun lien les unes avec les autres, j'ai d'ailleurs été surprise de retrouver la rousse Donna Noble dans certaines d'entre elles - pour mon plus grand bonheur - alors que je pensais ne voir que Martha Jones qui, je vous le dis, est la compagne que j'ai le moins apprécié dans la série (j'attends de voir ce qu'il en sera de Clara Oswald que je n'aime pas spécialement pour le moment). Bref, si ces histoires ne sont pas reliées entre elles, elles sont en revanche bel et bien liées à la série et de nombreuses références y sont faites. On a des renvoies à des événements de la série dite "classique" (26 saisons, 7 docteurs, plus de 30 ans de diffusion), et des renvoies à des épisodes de la nouvelle série débutée en 2005. De plus, l'univers de Doctor Who suit une ligne de conduite précise et si l'on ne sait pas ce qu'est le TARDIS, quel sont ses capacités, quelles sont les caractéristiques d'un Seigneur du Temps, pourquoi le Docteur est-il le dernier de son espèce et tout un tas de questions de ce genre, il semble bien bien difficile d'entrer dans l'univers des comics.

Le 10ème Docteur et Martha Jones
version comics!
Alors moi, en tant que fan de Doctor Who, moi qui connaît les tenants (ce jeu de mots!) et les aboutissants, moi qui ai compris les références, qu'est-ce que j'ai pensé de ce comics? Qu'en est-il de mes idées reçues? Et bien je vous le dit, je ne regrette absolument pas d'avoir coché la petite case de ce comics parce que j'ai adoré! Déjà, pouvoir replonger dans cet univers le temps de quelques pages entre une saison 7 qui m'a un peu déçue et une saison 8 qui se fait attendre, ça a été un véritable bonheur. Et revoir David Tennant qui a sans doute été mon Docteur préféré (même si j'hésite grandement avec Matt Smith), ça fait un bien fou. Les histoires sont vraiment dans la veine de ce qu'on est habitué à regarder même si les trames seraient peut-être un peu trop courte pour remplir des épisodes. Du coup, c'est vraiment ingénieux de les avoir retranscrit en comics et, finalement, de donner plusieurs visions de ce que peut-être l'univers de Doctor Who. Plusieurs visions parce que ce tome est composé de 6 petites histoires toutes basées sur un même univers et pourtant toutes différentes. Un peu à l'image des épisodes qui nous emmènent dans le passé, le futur, sur Terre ou dans l'espace... Chaque épisode apporte finalement sa propre atmosphère, sa propre ambiance et le fait que les illustrateurs soient à chaque fois différents permet cette diversité à travers le comics et permet peut-être aussi à chacun d'y trouver son compte.

Autre style, autre histoire
Le 10ème Docteur et Donna Noble

En conclusion, j'ai été conquise par ce volume 3 des aventures comics du Docteur et maintenant que j'y ai goûté, je n'ai pas envie de m'arrêter en si bon chemin. Je vais sans doute me procurer déjà les deux premiers volumes puis les suivants. Actuellement, French Eyes a lancé une campagne de pré-commande sur MyMajorCompany afin de financer la publication du 11ème tome qui devrait voir normalement le jour en Novembre prochain. Donc si le cœur vous dit d'aider cette maison d'édition, n'hésitez pas à cliquer sur le lien et si vous êtes fan de la série, à vous jeter sur les comics!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...