Blog en pause prolongée pour cause de préparation du CRPE...

See you soon... or later!

Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

mercredi 9 juillet 2014

Une (irrésistible) envie de dire oui - Meg Cabot

L'été dernier, j'avais commencé à suivre les aventures de la plantureuse Heather Wells avec les deux premiers volumes de cette saga de Meg Cabot : Une (irrésistible) envie de sucré et Une (irrésistible) envie d'aimer. Il était donc logique que je continue avec Une (irrésistible) envie de dire oui parce que finalement, les aventures d'Heather Wells sont vraiment irrésistibles et on s'attache follement à ce personnage. Bon, je l'avoue dès le début, ce troisième volume n'a pas été un coup de cœur comme les deux précédents, peut-être parce que l'alchimie entre l'enquête et la séduction qui avait vraiment bien marché au début a perdu son effet de surprise puisque, finalement, les ingrédients de cette saga sont les mêmes depuis le début : Heather Wells, des sucreries, un meurtre et un détective sexy. Mais j'ai cependant vraiment apprécier cette troisième aventure pour des raisons que je vais développer plus bas. Mais d'abord, voyons de quoi il en retourne!

Heather Wells, ex-pop star et fan de sucré, a enfin un petit ami ! Tad, une silhouette de rêve, gentil comme un cœur, ne lui veut que du bien.
Au point de partager avec elle les joies du sport et les bienfaits d'une alimentation saine. Mais Heather est toujours Heather : incapable de résister au doux appel d'une gaufre au chocolat ! Surtout quand le stress s'invite à l'heure du goûter : son patron a été assassiné. Sous le choc, Heather se tourne vers Cooper, le-détective-le-plus-sexy-du-monde pour lequel elle recommence à craquer. Heather ne sait plus où donner de la tête ! Et voilà Tad qui lui pose LA question.
Que répondre ? Oui? Non? Peut-être? À moins que... 

Comme je le disais donc, cette alliance entre les meurtres, les enquêtes et les déboires amoureux d'Heather sont les ingrédients principaux de cette saga. Mais si c'était surprenant dans le premier volume et très bien exploité dans le deuxième, ici, la surprise est retombée et j'ai donc un tout petit peu moins été emportée par les aventures de l'ex-star de la pop. En tout cas, l'enquête m'a beaucoup moins emballée mais il faut dire que celle du volume précédent était vraiment, à mon goût, très intense et intéressante. Ici, on retombe dans une situation beaucoup plus banale et moins recherchée donc c'est ce côté-là que j'ai moins apprécié. Cependant, le fait de moins se concentrer sur le côté judiciaire permet de développer un peu plus d'autres aspects de l'histoire, notamment concernant Heather puisque finalement, ses amis - bien que toujours présents - ne sont que très peu évoqués. Chacun d'entre eux étant occupé par sa propre vie privée : mariage, bébé, etc. De ce fait, Heather commence elle aussi à se poser des questions sur elle-même, sa vie, un mariage?

Je bondis hors de la chaise, derrière le bureau, et me dirige vers la porte. Vous savez que vous êtes en train de passer une sale journée au boulot quand vous êtes soulagé de devoir aller subir l'interrogatoire d'un inspecteur de la brigade criminelle.

Parce que le problème de notre chère Heather Wells, depuis le début, c'est qu'elle en pince pour le frère de son ex, Cooper. Sexy et détective. Et quand on commence ce troisième volume, la première question qui nous vient à l'esprit c'est "Qu'est-ce que fout ce Tad dans l'histoire?". Le pauvre, c'est pas sa faute, il est gentil comme tout mais je pense qu'on s'attend vraiment tous à retrouver Heather au bras de Cooper  - ou en tête à tête en train de s'empiffrer de fast-food - et non pas avec un Tad végétarien et sportif... Alors, notre starlette a-t-elle vraiment tourné la page sur son détective de colocataire? J'ai passé mon temps à espérer que non mais je ne vous en dirais pas plus! En tout cas, notre héroïne prend toujours les choses avec autant d'humour, de décontraction et de sucrerie et ça, ça fait plaisir à lire en cette période estivale où les magasines regorgent de "régime spécial bikini"!

Tad me fixe de ses beaux yeux dissimulés sous les verres épais de ses lunettes à monture métallique. Et moi qui trouvais que c'était un point positif - vous savez, que personne à part moi ne puisse voir à quel point il a de beaux yeux. 
Or voilà que je me demande si c'est une si bonne chose. Qui sait si ces verres épais ne m'ont pas empêchée, moi, d'y voir ce que j'aurai dû y voir? Un détail crucial, en ce qui concerne Tad. Pas qu'il est archi-sexy mais que - aussi sympa soit-il - il est tout de même un peu nouille...


Je n'ai pas classé ce roman dans mes coups de cœur à cause de l'effet de surprise qui est retombé mais j'ai quand même vraiment apprécié cette lecture! Maintenant, il ne reste plus qu'à me procurer le tome suivant, dont la formule semble un peu changé puisqu'il sort de la série des "irrésistibles" et s'offre même une nouvelle couverture :  Ready to Rock. Peut-être que je terminerai cet été en compagnie d'Heather Wells... où que je commencerai l'été 2015 avec!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...