Les dernières chroniques

vendredi 1 avril 2016

Final Fantasy Type-0 : Le Guerrier à l'épée de Glace [2] - Takatoshi Shiozawa

Titre original : ファイナルファンタジー零式
[Final Fantasy - Reishiki - Type-0 Gaiden - Hitsurugi no Shinigami vo]
Dessin : Takatoshi Shiozawa
Scénario : Takatoshi Shiozawa
Traduction : Tony Sanchez
Editions : KI-OON
Date de parution japonaise : 2013
Date de parution française : 2015

Quatrième de Couverture
Sur les conseils de Miwa, Kurasame commence tout juste à s’intégrer au sein de la Classe Trois et accepte même de participer à un test de courage. Hélas, celui-ci tourne vite au cauchemar lorsque les élèves sont attaqués par des criminels concordiens... Seuls quatre aspirants en réchappent : Kurasame, Glenn, Miwa et Kotetsu.
Si le drame a resserré les liens qui les unissent, les survivants ont du mal à surmonter leur traumatisme. Alors quand on les charge d’une mission pour le royaume de Concordia, les futurs champions de Rubrum sont réticents à l’idée d’aider ceux qu’ils voient comme des ennemis ! Pourtant, ils sont encore bien loin de connaître toute la vérité sur ce qui se trame en Orience...


A la fin du premier volume de ce manga, nous avions laissé nos quatre héros séparés. Tandis que  Kurasame et Glenn avaient accepté d'aller aider les habitants de Concordia malgré leurs réticences, Miwa et Kotetsu étaient resté à Akademeia, refusant d'aider ceux à cause de qui ils avaient perdu tous leurs amis... Cette intrusion dans Concordia va leur faire découvrir une nouvelles façon de vivre, bien différente de la leur. Mais surtout, les événements prennent une tournure inattendue qui va leur faire revoir leurs propres convictions. Si les habitants de Concordia ne sont pas tous des monstres semblables aux responsables du drame qui a eu lieu auparavant, ceux de Rubrum sont également loin d'être tous gentils et bien intentionnés. C'est la leçon que vont recevoir Glenn et Kurasame, mais également Miwa et Kotetsu qui, grâce à leurs actions, vont devenir les quatre champions de Rubrum!



Ce volume est l'occasion d'introduire des éléments propres à la série Final Fantasy en jeu vidéo, notamment la domestication de monstres tels que les Pampas et les redoutables Tomberry qui en deviennent mignons! C'est aussi l'arrivée d'un nouveau personnage, Aoi, qui va prendre une certaine importance. Cela dit, je ne veux pas trop m'avancer car Final Fantasy Type-0 semble être un manga dans lequel il ne faut s'attacher à personne. En tout cas, Kurasame continue son évolution dans ce volume. Plus adulte, plus sûr de lui et plus décidé que jamais à protéger ceux qu'il aime de la mort et donc de l'oublie, il devient un personnage vraiment attachant qui garde néanmoins quelques petits défauts le rendant tout simplement plus humain. Mention spéciale à la méchante de ce volume qui est adorablement malsaine!


J'ai donc apprécié continuer la lecture de Final Fantasy Type-0, mais j'ai trouvé ce deuxième volume un peu moins novateur et inattendu que le premier. Il s'agit d'un tome que je qualifierais de transition, qui met en place la suite de l'histoire sans vraiment développer quelque chose de très profond. Néanmoins, j'ai apprécié que la tournure des événements ne devienne pas manichéenne et que chaque personnage garde son intégrité et se batte pour ses propres convictions. 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...